Rechercher sur le site

Pour être tenu informé
de l'actualité en direct !


A la une
6 octobre 2011, Bertrand Pancher Visite les territoires de la Codecom Entre Aire et Meuse

6 octobre 2011, Bertrand Pancher visite la ferme d'animation éducative de Woimbey en compagnie de la gérante, Mme Sandrine Rey

BERTRAND PANCHER VISITE LES TERRITOIRES DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES ENTRE AIRE ET MEUSE

Le jeudi 6 octobre 2011, Bertrand Pancher a choisi de se rendre sur les territoires de la Communauté de communes Entre Aire et Meuse.

Cette journée a débuté par une rencontre avec les maires de ces territoires autour d’un déjeuner. Plusieurs sujets ont été abordés :

  • La réforme des collectivités Territoriales
  • La réforme de l’intercommunalité et notamment l’éventuelle fusion entre les Codecom Entre Aire et Meuse et du Sammiellois
  • Le développement du département de la Meuse à travers la zone de revitalisation défense dans le bassin de Commercy, la proximité de Madine, la hausse des dessertes ferroviaires sur Meuse TGV, la filière bois et l’ADSL

Une croissance de 5 à 6 % des ventes par an

En début d’après-midi, le député du sud meusien a visité l’exploitation de Guy AUBRY, Maire de LIGNIERES-SUR-AIRE. Cette exploitation agricole, avec un bâtiment de 1 000 m², abrite un élevage de 20 000 volailles de chair. Monsieur AUBRY reçoit des poussins âgés de 1 jour, vaccinés. Après 47 à 49 jours de vie, les poulets sont envoyés dans un abattoir situé en Alsace. L’exploitant indique à Bertrand PANCHER que les producteurs meusiens sont contractualisés et que les négociations se font au niveau régional. Malgré une hausse du prix des matières premières, les marges sont constantes. On observe également une croissance de la demande. Par ailleurs, Monsieur AUBRY lui précise qu’il n’existe pas de formation dans notre département. La Chambre d’Agriculture oriente donc les jeunes qui souhaitent s’installer vers lui afin qu’il les forme et les aide à concrétiser leur projet.

Ecole des Trois Cailloux : une pédagogie alternative

Puis, Bertrand PANCHER s’est rendu à l’école des Trois Cailloux à Gimécourt. Cette école expérimentale est portée par l’association ChrysalideS dont les objectifs sont :

  • D’étudier et réfléchir à la pédagogie, au développement et à l’éducation de l’enfant
  • D’initier, de créer un jardin d’enfants et une école en lien avec la pédagogie Steiner Waldorf
  • D’organiser toutes actions, activités et rencontres d’y rapportant

Unique en Lorraine, l’école qui propose une pédagogie alternative, accueille des enfants de 7 à 14 ans. Les phases et rythmes de l’enfant sont respectés. L’enfant peut, par la suite, réintégrer un lycée. Une période d’adaptation sera alors nécessaire. Il est à noter que les parents participent aux frais de fonctionnement à hauteur de 100 euros par mois pour le paiement du loyer. Deux enfants sont actuellement scolarisés dans cette école qui peut en compter douze. Le nouveau projet de l’association ChrysalideS est la création d’un jardin d’enfants de 3 à 6 ans pour septembre 2012.

La Ferme Educative d’Animation de Woimbey : une sortie idéale pour petits et grands

Le député a rencontré, ensuite, Sandrine REY, gérante de la Ferme d’Animation Educative de Woimbey. Conçue spécialement pour l’accueil du public, de nombreuses activités personnalisées sont proposées sur 8 sites d’animation dont celui de la Ferme où le contact avec les animaux est privilégié. La naissance de lapereaux est programmée toutes les deux semaines. On peut également voir éclore des poussins en couveuse. Les visiteurs ont la possibilité de soigner les animaux. Les scolaires, les centres aérés, les séniors et les personnes handicapées sont les principaux visiteurs. Depuis début 2011, 5 500 personnes se sont déplacées sur le site. Le développement de son activité est la principale préoccupation de Madame REY.

Après ses visites, Bertrand PANCHER a organisé une table ronde qui réunissait des responsables d’associations culturelles :

  • L’Aire du Temps est une association de promotion des musiques actuelles.
  • Le Théâtre Imagin’Aire est une association qui sert de soutien à « Ma rue prend l’Aire », manifestation qui a lieu tous les 2 ans. Une réflexion est en cours pour une nouvelle configuration. Le prochain festival aura lieu le 20 mai 2012.
  • Le Vent des Forêt qui assure la production et la diffusion de l’art contemporain en milieu rural, accueille entre 25 et 30 000 visiteurs. Pascal YONET, directeur de l’association, a fait part de ses craintes quant à la pérennisation des emplois et les difficultés de fonctionnement malgré l’aide du Ministère de la Culture, de la Région, du Département et de la Codecom. Il est à noter que l’association a obtenu deux commandes publiques en 2 ans.

Le député a achevé sa journée par une réunion publique où il avait convié toute la population de la Communauté de communes. A cette occasion, il a présenté son travail parlementaire à l’Assemblée nationale et dans la Meuse. Enfin, l’assistance a eu la possibilité d’échanger avec lui sur de nombreux thèmes tels que l’accès aux soins en milieu rural, les gardes des pharmacies, le manque de médecins généralistes en Meuse, la filière bois, le bassin de revitalisation de Commercy et la réforme des collectivités Territoriales.

 




Publié le 06/10/11 - Lien permanent - Rubrique Mes interventions dans la Meuse

Archives Mes interventions dans la Meuse
>> Vidéo & Audio
19.10.16 - réforme ferroviaire : Application de la loi - Commission du développement durable

 
| Haut de la page | Sommaire | Plan du site | Contact | Dernière modification : 24/10/16 10:00 |